THALASSA : On ira tous aux Canaries !

Bonjour,

La mythique Thalassa sur France 3 consacre une de ces émissions à l’archipel des Canaries.

Posés sur l’océan Atlantique, 7 cailloux volcaniques se dressent au-dessus des flots : c’est l’archipel des Canaries façonné par la nature et par les hommes. Hauts lieux du tourisme de masse depuis plus de 50 ans, ces îles sont devenues l’une des destinations les plus prisées des pays du nord de l’Europe. Loin des hordes de touristes et des barres d’hôtels vous allez découvrir la face cachée de cet archipel, hors des sentiers battus, seulement connu par ceux qui vivent à l’ombre des volcans.

CHANEL Nº5 ET MARION COTILLARD

Chers amis,

Chanel dévoile sa nouvelle campagne nº5 avec l’actrice française Marion Cotillard.

La maison de luxe parisienne met en scène sa nouvelle égérie dans un film dédié à son parfum iconique.

 

 

 

Une chorégraphie lunaire.

Paris. La lune. La danse. Alors que Chanel annonçait en février dernier la nomination de Marion Cotillard comme visage de sa fragrance N°5, l’actrice oscarisée se dévoile ces jours-ci dans une vidéo publicitaire inédite.

Ici, Thomas du Pré de Saint Maur, Directeur des Ressources Créatives Chanel Parfums Beauté, a fait appel au réalisateur suédois Johan Renck, à l’origine notamment de la série Chernobyl. C’est la troisième fois que le cinéaste collabore avec la griffe après une première campagne mettant en scène Keira Knightley pour Coco Mademoiselle, puis Lily-Rose Depp pour N°5 L’Eau.

ccompagnée par le danseur Étoile Jérémie Bélingard, Marion Cotillard y interprète une chorégraphie imaginée pour l’occasion par Ryan Heffington. Des ponts de Paris à la magie d’un décor lunaire, la campagne se veut illustrer la « féminité » et le « renouveau » comme autant de caractéristiques du N°5, créé en 1921.

L’actrice porte ici une robe en dentelle inspirée par une pièce portée par Gabrielle Chanel dans les années 30 et supposée incarner « le passé, le présent et le futur » de la marque. Seize brodeuses de la Maison Lesage ont été mobilisées pour cette création unique qui a nécessité plus de 900 heures de travail.